1409638297470Voilà j’étais prête un an après être rentrée. L’article était rédigé, les photos sélectionnées et la vidéo montée.

J’étais prête à clore le sujet, SAN FRANCISCO.

Mais la date du « mémorial » est passée et je n’ai pas trouvé le temps ou je n’ai peut être pas eu le coeur à clore le sujet finalement.

Je sais que c’est bateau, je sais que ce n’était qu’un an, que des milliers de jeunes font un échange comme j’ai pu le faire.  Mais cette année là, a été ma préférée, avec mes 17 ans. Je parle de moi, vis à vis de moi-même, car je me suis portée, je me suis épanouie et je me suis surprise et c’est pas évident car je commence à pas mal connaître la petite bête que je suis. Et finalement c’est ce que je retiens le plus de cette année J’Y AI ETE.


I was ready, a year after I returned from SF. The article was written, the images selected and the video edited. I was ready to close the subject, SAN FRANCISCO. But the official date has passed and I haven’t found the time or I just didn’t have the heart to finally close the subject. I know it’s a classic, I know it was only for a year, and that thousands of young people are doing an exchange as I did, every year. But this year there, was my favorite, with my seventeen. I talk about myself, for who I have been there, before and after,  I have surprised myself and it’s not easy because I start to know quite a bit the little beast who I am. And finally this is what I remember most this year,  I HAVE BEEN.

Voilà aujourd’hui cela fait un an et 28 jours que je suis rentrée de cette année extraordinaire.20140820_163230-1Cette photo est la première qu’on est prise de moi à San Francisco

Et il me reste des souvenirs incroyables:

Premier semester:

Il y’a eu traverser le tenderloin avec 500$ cash sur moi, il y’a eu mon premier CORN-DOG, il y’a eu MES VALISES à pousser dans le centre ville (san francisco est une ville à 90°, j’explique et remets dans son contexte) il y’a eu mes colloc’ , et le dress up to show up at the next door bar ,il y’a eu la douche dont j’ai pas compris tout de suite le bordel’,  il y’a eu lui encore, il y’a eu la musique de MadMen au coin de l’oreille, il y’a eu Santa Cruz et le fou rire dans les attractions, il y’a eu Twin Peaks, il y’a eu le brouillard, IL Y’A EU PETIT, il y’a eu le mec qui nous a vomis sur les pieds dans le bus, il y’a eu EL RIO (notre bar QG), il y’a eu le chemin pour aller en cours ou en rentrer à 10h du soir, il y’a eu mon lit superposé dont j’ai chu nombre de fois,  il y’a eu les cours géniaux  (et la salle de KNITWEAR), il y’a eu la pizzeria en bas de chez moi, il y’a eu LE SOLEIL CALIFORNIEN et la baignade, bien entendu le DOLORES PARK, il y’a eu notre bar à bière(mi chez moi- mi chez petit), il y’a eu les houses party et surtout celle à la fac avec l’histoire du soleil, ahah plus gros fou-rire de l’année, il y’a eu les FAIRS, il y’a eu haight street, il y’a eu les bus pour aller en cours notamment le chinois qui se croyait dans Drive avec ses gants blancs, il y’a eu Muir Woods,il y’a eu LORI’s, il y’a eu Halloween, il y’a eu le road trip,il y’a eu conduire une automatique, il y’a eu toi-moi, il y’a eu le parking de Vegas où j’aurais pu tuer, il y’a eu les lits KING SIZES, il y’a eu le black Friday, il y’a eu le KING je jure, il y’a eu le coucher de soleil du Grand Canyon, il y’a eu la blague de Timo et les ânes le matin à Death Valley , il y’a eu le lucky 13 et les concerts, il y’a eu les soirée au 9th et les soirée à la salle de sport,il y’a eu ses colloc’,  il y’a eu le SDF psychiatric’ qui caressé les cheveux d’une poupée dans le bus à minuit après un épisode de walking dead, il y’a eu le papi qui ne s’était pas remis du Vietnam, il y’a eu des histoires, il y’a eu des MIDTERMS, il y’a eu des jet’aime moi nonplus, il y’a eu le gala, il y’a eu faire les cartons et la valise départ NOUS-YORK, il y’a eu New-York, Petit et son histoire de taxi, il y’a eu Barnabé et phoebe léger ahah, il y’a eu le matelas gonflable et les courses de Noël, il y’a eu petit & moi, il y’a eu le froid la neige tout cela tout cela, Il y’a eu the Starbuck dude, Il y’a eu le nouvel an avec les fou-rires à table sur le LINK, et le taxi (suivez ce taxi) avec la musique de Disclosure en fond alors que nous nous rendions au concert, il y’a eu le concert, le verre que j’ai renversé, le manque de réseau, il y’a eu les repas à la chandelle et les cafards, il y’a eu les clopes grillées dans le froid, il y’a eu la TEAM vraiment, il y’a eu le photomaton à Brooklyn, il y’a eu mon stage et la super équipe, les designers et juste NY et moi.

Second Semester:

Il y’a eu Janvier en tee-shirt mais Mai en manteau, il y’a eu le Dolores Park et les naked guys, il y’a eu les cours encore et toujours, il y’a eu le bière pong,il y’a la femme qui m’a offert des fleurs sans raison, il y’a toutes les clopes pas du tout à 15metre de l’entrée, il y’a le mec qui nous aurait peut être pris pour des pu***, il y’avait la boite qui fermait à 2h et mes fenêtres en papiers, il y’a eu les nuits de rush blanches/projets/rendus,  il y’a eu la st Valentin, il y’a eu la bouteille en plastique dans le micro-onde, il y’a eu les courses (se faire à manger oui des fois, même la plupart du temps), il y’a eu EL RIO encore et toujours, il y’a eu les bourricots, il y’a eu les anniversaires, il y’a eu les cours encore encore encore et encore plus, il y’a eu  les ballons et comme promis EMMY, il y’a eu LA, il y’a eu la crise, il n’ya plus eu de GPS, il y’a eu le chien du Airbnb, il y’a eu vous dans une voiture avec Bruno Mars, il y’a eu le coyote, il y’a eu games of thrones en avance, il y’a eu le chinois et la pizza barbeQ, il y’a eu les festayres au bay breakers, il y’a eu adventure time et les tartines, il y’a eu le vélo et les bonfires, il y’a eu mes tatouages, il y’a eu LES RATONS LAVEURS, les colibris et les corbeaux, il y’a eu les ribs chez Jamel, il y’a eu Yosemite, il y’a eu le Gala, il y’a eu les bus, il y’a eu le cinéma et je ne sais toujours pas pourquoi, il y’a eu la house party, Il y’a pablo, il y’a eu les Ubers, il y’a eu les concerts, il y’a eu le déménagement, il y’a eu les colloc, il y’a eu mon coeur gros comme une baraque, il y’a le dernier jour…

received_10153456025237994 Cette photo est la dernière qu’on est prise de moi à San Francisco.

Pictures by S.Ribstein & Me

Voilà  il y’a eu tout cela et aujourd’hui TOUT CELA c’est MOI, je suis marquise, je suis LauriAMERICA.


Here is all I’ve in mind and now this ALL is what makes ME as Ia Marquise.us, me, LauriAMERICA.

I was Here,

La Marquise, LauriAmerica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *